Les conditions occulaires et visuelles

L'acuité visuelle

C'est la capacité de discriminer les détails. On la mesure avec le test connu de la charte des lettres. On note généralement les résultats sur 6 (6/6, système métrique) ou sur 20 (20/20, système anglais). Ainsi, une acuité visuelle de 6/12 (ou 20/40) signifie qu'il faut s'approcher à 6 mètres (ou 20 pieds) pour voir quelque chose normalement vu à 12 mètres (40 pieds). Cette mesure indique votre capacité de vision.

Oeil emmetropie

L'emmétropie

L'emmétropie n'est pas un trouble de la vue mais l'état d'un œil qui est dit "normal". Dans l'œil emmétrope, les rayons lumineux font foyer sur la rétine.


MyopieLa myopie

Il voit mal au loin, alors que la vision de près est généralement bonne. La myopie débute le plus souvent entre l'âge de 6 à 21 ans et se stabilise vers l'âge de 30 ans. L'optique de l'œil myope étant trop fort, on doit la réduire à l'aide de lentilles négatives.

La myopie est donc, cliniquement, un problème de la réfraction qui nécessite des lentilles concaves (qui rapetissent l'image) pour avoir une vision normale.

oeil myopie verreOptiquement, chez le myope les rayons de lumière qui entrent dans l'œil sont focalisés trop près. Voir la figure qui suit. Les lentilles concaves feront en sorte de focaliser ces rayons sur la rétine. En effet, si des lentilles concaves de puissance adéquate sont placées devant l'œil myope, les rayons sont déplacés et la mise à foyer se fera alors sur la rétine.


L'hypermétropie

Chez l'hypermétrope, le point théorique de convergence des rayons lumineux se situe derrière la rétine lorsque l'accommodation est relâchée. L'hypermétrope peut corriger cette situation en accommodant, c'est-à-dire en augmentant la puissance de son œil, et ramener les rayons lumineux sur la rétine. Mais cet effort constant de l'œil pour conserver une vision claire entraîne parfois une sensation d'inconfort et les problèmes suivants:

oeil hypermetrope
  1. Maux de tête (surtout en fin de journée)
  2. Larmoiement et rougeur des yeux
  3. Photophobie (sensibilité excessive à la lumière)
  4. Vision trouble au près
  5. Clignement
  6. Hypermetropie verre

oeil hypermetrope vOn corrige l'hypermétropie à l'aide de lentilles convergentes (ou convexes). Ces lentilles ont un effet grossissant, donc les yeux vue à travers les lunette apparaissent plus gros qu'ils ne le sont en réalité.

Optiquement, chez l'hypermétrope les rayons de lumière qui entrent dans l'œil sont focalisés trop loin. Voir la figure. Les lentilles convexes feront en sorte de focaliser ces rayons sur la rétine.

En effet, si des lentilles convexes de puissance adéquate sont placées devant l'œil hypermétrope, les rayons sont déplacés et la mise à foyer se fera sur la rétine. Voir la figure.

Il ne faut pas confondre l'hypermétropie et la presbytie; la presbytie étant une condition caractéristique de l'adulte de quarante à quarante-cinq ans et plus.

oeil astigmatismeL'astigmatisme

Il y a astigmatisme quand les rayons lumineux émanant d'un seul point convergent en deux points à différentes distances de la rétine. La plupart du temps, cette anomalie est causée par un manque d'uniformité dans la courbure de la cornée (la face antérieure de l'œil); l'œil a une forme ovale, comparable à celle d'un ballon de football, au lieu d'être rond.

Les premières manifestations de l'astigmatisme apparaissent dès l'enfance et ne sont pas sujettes à des variations rapides. Le patient se plaindra de malaises oculaires, de maux de tête, de fatigue et de vision floue variables selon le degré d'astigmatisme. Un patient qui porte ce genre de lentilles pour la première fois pourra avoir l'impression que les objets sont déformés ou inclinés, car l'œil est habitué de les percevoir d'une certaine façon. Le cerveau prendra un certain temps à se réadapter, mais, après quelques semaines, tout redeviendra normal.

La presbytie

La presbytie est un phénomène physiologique normal apparaissant entre quarante et cinquante ans. En vieillissant, le cristallin perd de son élasticité, ce qui engendre une perte du pouvoir d'accommodation. Ce phénomène se traduit par une plus grande difficulté à voir les objets rapprochés. La lecture cause difficulté et inconfort au presbyte, et celui-ci tient son texte à bout de bras ou augmente la lumière ambiante pour essayer de compenser ce problème.

La presbytie se corrige grâce à une lentille convexe. Si on porte déjà des lunettes, il faudra ajouter une lentille convexe à la prescription initiale pour former un double foyer. Si le seul problème est la presbytie, on peut opter pour différentes solutions:

  1. Des lunettes de lecture où la lentille complète corrige le défaut de près; ceci entraînera par contre une vision trouble de loin.
  2. Des demi-lunettes qui corrigeront la presbytie sans perturber la vision de loin, puisque l'on regarde au-dessus de celles-ci pour fixer les objets qui se trouvent à quelque distance de nous.
  3. Des foyers progressifs permettront une vision amélioré pour toutes les distance grâce à une puissance qui varie de façon continu dans la lentille.

Les lentilles des lunettes devront être changées à intervalles réguliers afin de compenser la diminution de l'accommodation.

Le strabisme

C'est la condition visuelle où les deux yeux ne sont pas adéquatement alignés ensemble. Normalement lorsqu'on regarde un objet, les deux yeux sont dirigés sur le point de fixation.

Dans certains cas, un œil fixe alors que l'autre tourne soit vers l'extérieur (exotropie), soit vers l'intérieur (ésotropie), ou dans la verticale (hypertropie). Le strabisme apparaît habituellement dans la première enfance mais parfois plus tard, selon la cause. Le traitement peut nécessiter le port de lunettes, des exercices ou éventuellement, une chirurgie.

La personne qui souffre de strabisme aura des problèmes de vision stéréoscopique (vision en trois dimensions) et souffrira parfois de diplopie (vision double). S'il y a une déviation, constante ou passagère de l'axe d'un œil, il faudra consulter immédiatement un spécialiste pour un examen approfondi du système visuel.

L'amblyopie

Synonyme d'œil paresseux, l'amblyopie est la condition visuelle où la vision est réduite dans un ou les deux yeux même si une correction optique est portée. L'amblyopie accompagne souvent le strabisme ou un défaut de vision unilatéral non corrigé à temps. Des lunettes et des exercices peuvent l'améliorer.

Basse vision

La basse vision est une vision qui n’est pas améliorable par des lunettes standard et qui est devenue insuffisante pour vaquer aux activités de la vie quotidienne. En occident, la maladie qui génère le plus de basse vision est la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge. La rétinopathie diabétique, le glaucome et certaines maladies rétiniennes héréditaires peuvent évoluer également vers une basse vision. Les aides visuelles ne redonnent pas une vision normale mais elles grossissent les objets et en améliorent la perception. On peut ainsi améliorer le fonctionnement visuel dans la vie de tous les jours afin de maintenir l’autonomie et la qualité de vie.